Sous-série PARSEC - Message du Bureau de liaison du Groupe permanent à Paris

STANDING GROUP MEETING WITH THE NAC

Zone d'identification

Cote

PARSEC

Titre

Message du Bureau de liaison du Groupe permanent à Paris

Date(s)

  • 1952 - 1967 (Production)

Niveau de description

Sous-série

Étendue matérielle et support

Zone du contexte

Nom du producteur

(1952-1967)

Histoire administrative

Cette série chronologique correspond à un type de messages envoyés au secrétariat du Groupe permanent (SG) par son Bureau de liaison à Paris (SGLO, renommé SGREP après le 25 décembre 1956). Le SGLO/SGREP faisait le lien entre d’une part les autorités militaires basées à Washington (le Groupe permanent - SG, le Comité des représentants militaires – MRC, et le Comité militaire en session permanente – MC/PS), d’autre part Conseil, les comités et le secrétariat international (SI) basés en Europe. Le Directeur du SGLO/SGREP était chargé d’informer les autorités militaires et de faire connaître leur point de vue au Conseil. Il était donc essentiel qu’il connaisse parfaitement les positions du SG et qu’il sache anticiper d’éventuels problèmes. Il y parvenait grâce à de fréquents voyages à Washington, en participant aux réunions du Comité militaire en session des chefs d’état-major – MC/CS, aux réunions du SG à Londres puis Paris et à SHAPE; mais aussi en échangeant des memoranda et des messages.Les messages envoyés par le Directeur ou le secrétariat du SG au Bureau de liaison du représentant du SG en Europe ont reçu différentes appellations : •SECLON quand le Bureau de liaison était à Londres (juillet 1951 à avril 1952), •SECPAR (avril 1952 à avril 1954), puis "STASEC." (avril 1954 à octobre 1967) après que le Bureau a été transféré à Paris. Les réponses reçues de Paris étaient dénommés PARSEC.

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Les messages PARSEC traitent de questions purement administratives : préparations de visites, gestion du personnel, équipement, révisions et distribution de documents (en particulier l’Examen annuel des besoins militaires de l’OTAN) Ces messages n’étaient habituellement pas approuvés par le SG ou le Comité directeur.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Les PARSEC sont des messages produits par le bureau de liaison du SG à Paris. Leur cote est l’acronyme suivi d’un numéro de publication (PARSEC 1782 par exemple).

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Les informations OTAN mises en lecture publique sont accessibles pour des travaux de recherche et d'enseignement. Toute utilisation de ces informations à des fins commerciales nécessite l'autorisation écrite de l'Organisation. Il faut faire état de l'accord des Archives de l'OTAN pour toute utilisation de documents à des fins de publication. Les instructions quant à la manière de bien donner les références des informations OTAN mises en lecture publique peuvent être trouvées sur le site web des Archives de l'OTAN (http://www.nato.int/archives).

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes de langue et graphie

La série de documents PARSEC a été diffusée en anglais.

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Note

Plus de 4500 messages PARSEC ont été produits au total. 15% environ (présentant un intérêt particulier) ont été conservés au sein du Bureau d'ordre de l'Etat-major militaire international et numérisés. Un seul PARSEC a été déclassifié et mis en lecture publique.

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

NAO

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées