Comité d’examen de la défense

Export to EAC

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Comité d’examen de la défense

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1967

Historique

La série chronologique DRC contient les documents du Comité d’examen de la défense.La création du Comité d’examen de la défense (DRC), principal comité consultatif auprès du Comité des plans de défense (DPC)(1), est liée au retrait de la France de la structure militaire intégrée de l'Alliance, en 1966, et à la réorganisation de la planification de la défense qui s’en est suivie ainsi qu’au transfert de responsabilités que cela a entraîné, le DPC ayant reçu du Conseil la charge de tout ce qui concernait les plans de défense de l'Alliance.En raison des circonstances, le DRC a été créé sans qu'un mandat officiel ne lui soit assigné. À partir du 1er septembre 1967, il a remplacé le Groupe de travail des plans de défense(2). Il a également repris à sa charge les fonctions du Comité de l’examen annuel(3). Les principales responsabilités du DRC étaient la préparation des directives ministérielles, le processus des objectifs de forces, l'examen de la défense et les travaux relatifs à l'échange de données sur les plans de forces. À l’origine, le Comité se composait des pays qui faisaient partie de la structure militaire intégrée de l’Alliance. Les autorités militaires y étaient également représentées. Les réunions étaient présidées par le secrétaire général adjoint pour les plans de défense. En 1974, la Grèce a suspendu sa participation aux travaux du Comité suite à son retrait de la structure militaire intégrée. Elle a recommencé à y siéger en 1980, lorsqu’elle a repris sa place au sein de cette structure. Les groupes de travail et sous-groupes ci après ont été créés sous l’autorité du DRC :• DRC(GK LF) 1968 – 1970 : Sous-groupe sur les mesures pour renforcer les forces locales grecques ;• DRC(TK LF) 1968 – 1970 : Sous-groupe sur les mesures pour renforcer les forces locales turques ;• DRC(DRWG) 1971 – 1973 : Groupe de travail à participation non limitée chargé de déterminer les besoins en matière de planification pour la défense et d’élaborer les procédures et méthodes de rapports nécessaires ;• DRC(WR) 1972 – 1974 : Sous-groupe permanent sur les stocks de réserve de guerre.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

DRC

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice