Comité de l’information et des relations culturelles

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Comité de l’information et des relations culturelles

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1953-1974

Historique

La série chronologique cotée AC/52 contient les documents du Comité de l’information et des relations culturelles.Ce comité a été créé le 8 juillet 1953 par le Conseil, après que ce dernier eut approuvé la fusion de deux groupes de travail, l’un sur la politique de l’information(1) et l’autre sur la coopération sociale et culturelle(2), en un seul groupe de travail mixte sur la coopération culturelle et la politique d’information (C-R(53)34). Le mandat du groupe mixte a été approuvé le 2 septembre 1953 (C-R(53)40). Le groupe a pris alors le titre de Comité de l’information et des relations culturelles. Ce comité relevait directement du Conseil, auquel il devait faire rapport. Le Comité avait deux attributions : l’information et les relations culturelles. En matière d’information, le Comité travaillait avec le Service de l’information. Il donnait son avis sur l’aspect politique des activités proposées par ce service. Le 12 avril 1961, le Conseil a approuvé la dissolution du Groupe de travail sur l’action psychologique AC/186 (C-R(61)12) et a décidé de confier ses attributions au Comité de l’information. Un nouveau paragraphe a été ajouté au mandat du Comité (AC/52-WP(61)28, du 3 juin 1961). Le Comité a été chargé « de servir d'instance habituelle pour l'examen des questions qui se posent journellement dans le domaine de l'action psychologique définie dans le rapport du Groupe de travail sur l'action psychologique C-M(61)25 ».Les activités du Comité étaient variées. Il s’occupait du travail d’information sur la propagande communiste contre l’Occident en rendant compte des réunions, congrès, rassemblements, publications, revues, émissions radiophoniques sur ce sujet. Il a même créé un groupe ad hoc sur l’offensive communiste dans le domaine de la jeunesse (C-M(61)91 et AC/52-WP(63)2). Une autre activité du Comité consistait à gérer un programme de bourses d’enseignement, de bourses de recherche, et de cours d’été dans les universités. Parmi les autres activités du Comité, on peut citer la préparation des événements marquant les anniversaires de l'OTAN, la participation à des congrès, les contacts avec diverses organisations comme le Collège de l’Europe, l’UNESCO et autres, ainsi que les études sur les rapports entre la Communauté atlantique et le bloc soviétique.Le AC/52 est un comité permanent qui fonctionne encore actuellement(3).

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

AC/52

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice